Le magazine Les Grappes avec le parisien
Le magazine
Les Grappes & Le Parisien
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le vin sans jamais oser le demander

Prétexte à toutes les gourmandises, le brunch met sous le nez des convives un salmigondis sucré-salé de mets chauds et froids qui sont par définition déjà accompagnés de boissons : jus de fruits et boissons chaudes. C’est dire la hauteur du défi que nous avons décidé de relever en vous proposant d’accompagner votre brunch du weekend d’une petite bouteille de vin ! Découvrez nos conseils pour des accords mets vin Brunch réussis.

Brunch New-Yorkais – vin rouge léger

Comment écrire sur le Brunch sans évoquer l’Amérique et New-York ! Et c’est justement au cœur de cette ville, au célèbre hôtel Waldorf-Astoria que fût inventé un incontournable du brunch : l’Œuf Bénédicte (un œuf poché déposé sur une tranche de bacon et un muffin nappé de sauce hollandaise.)

Ajoutez à cela des pancakes largement nappés de caramel, un cheesecake, des potatoes, toute une variété de saucisses et de bacon et bien sûr des œufs brouillés : vous avez devant vous un parfait brunch américain, ou anglais.

Face à ce déchaînement de goûts, salés et sucrés, de textures, de chaud et de froid, nous proposons un vin rouge assez léger et délicatement épicé, avec des tannins assez souples : essayez un Beaujolais Village, un Cru du Beaujolais (Moulin à Vent, Chénas, Fleurie …) ou, si vous préférez les vins avec plus de corps, un Côtes-du-Rhône (Ventoux Rouge, Costières de Nîmes, Côtes du Rhône village).

Quant au café ou au thé, buvez-le en premier avec vos pancakes ou vos scones, il laissera place au vin.

Vins conseillés avec un brunch américain ou anglais :

Beaujolais Village, Cru du Beaujolais (Moulin à Vent, Chénas, Fleurie …), Côtes-du-Rhône (Ventoux Rouge, Costières de Nîmes, Côtes du Rhône village), Bourgogne Rouge (Hautes Côtes de Beaune, Hautes Côtes de Nuits, Côte chalonnaise, Mâcon, Mercurey …)

Brunch Norvégien / Scandinave – vin blanc

Variation classique, le brunch nordique peut être réinventé à l’infini mais s’articule autour d’un certain nombre de produits de base : poisson fumé, tarama, œuf de poisson le tout posé sur des tartines de pain de seigle. Comme accompagnement de tous ces produits : une salade d’artichauts ou de belles asperges blanches de saison. Côté sucré, blinis et marmelade de canneberge ou myrtille et fromage blanc au miel.

Les poissons fumés tel le saumon sont des produits gras, leur saveur peut être très salée comme dans le cas du hareng, plus ronde dans le cas d’un saumon ou d’un thon, voire doucement sucrée si ce dernier est gravlax.

On choisira un Bordeaux Blanc, un Entre-deux-mers, un Graves Blanc composé d’un assemblage de Sauvignon Blanc et de Sémillon, donc l’équilibre entre vivacité et rondeur mettra en valeur les qualités du poisson.

Les œufs de poisson (truite, saumon …) et le tarama (cabillaud, oursin) sont également un incontournable d’un vrai brunch nordique ! Leur texture peut être assez déroutante et laisser pensif sur l’accord met-vin idéal. L’important est de respecter le caractère salin et marin de ces produits.

La suggestion : un vin blanc de cépage Chenin blanc, d’un beau terroir de Loire tel que Montlouis, Vouvray ou Savennières des vins salins presque iodés, d’une belle vivacité. Conviendront aussi des Sancerre blanc et autres Pouilly-Fumé du cépage Sauvignon blanc ou encore un joli Muscadet pour ceux qui recherchent la vivacité. Les plus aventureux s’essayeront à un accord avec un whisky de l’ile d’Islay, fumé et iodé.

Vins conseillés avec un brunch scandinave à base de poissons :

Bordeaux Blanc (Entre-deux-mers, Graves Blanc), Loire blanc (Montlouis, Vouvray, Savennières,  Sancerre blanc, Pouilly-Fumé, Muscadet)

Brunch français – Champagne !

Pourquoi un brunch devrait-il être si exotique ?

Prévoyez de belles viennoiseries dorées, du jus de fruit pomme-carotte, des pommes de terre rattes sautées, du fromage blanc aux graines de moutarde et aux baies roses, de belles tranches de jambon cuit … n’oubliez pas les œufs pochés. En note sucrée : une belle tarte aux pommes façon normande ou des crêpes, belle alternative au pancakes.

Pour accompagner ce brunch tricolore : un vin blanc légèrement sucré tel qu’un Pinot Gris d’Alsace, voire un Gewurtztraminer ou, pour les amateurs de bulles, un Champagne extra-dry ou brut.

Pour les amateurs de vin rouge, partons plutôt sur un rouge léger, peu tannique : Pinot Noir d’Alsace ou du Jura, Anjou rouge, Touraine rouge, Reuilly rouge , Menetou-Salon rouge. Aux beaux jours on choisira un rosé, un classique comme un Côtes de Provence rosé, ou, pour changer, un Bordeaux rosé, et pour ceux qui aiment le sucre un Cabernet d’Anjou, un rosé de Loire assez sucré.

Envie de changement ? Ajoutez-y un brin de folie avec quelques toasts de foie gras (ou du caviar français de l’estuaire de la Gironde). Avec cela une bouteille de Champagne Rosé ou Millésimé est de rigueur, et l’après-midi s’annonce prometteuse.

Vins conseillés avec un brunch français :

Pinot Gris d’Alsace, Gewurztraminer, Champagne, Champagne rosé, Pinot Noir d’Alsace, Anjou rouge, Touraine rouge, Reuilly rouge , Menetou-Salon rouge, Bordeaux rosé, Loire rosé, Côtes de Provence rosé, Cabernet d’Anjou

Brunch à l’italienne

Le brunch est une expression anglo-saxonne mais il n’est pas interdit de le décliner en version latine, c’est ce que font de plus en plus de restaurants italiens branchés.

Côté salé : Œuf fermier à la coque et mouillettes au beurre truffé, mini bruschettas variées, scamorza fumée et tranchée, salade de fèves et san daniele, jambon blanc aux herbes …

Côté sucré : Yaourt de brebis, panettone, panna cotta à la pistache, viennoiseries, et bien sûr des Bomboloni (ces petits beignets italiens)  …

Le brunch à l’italienne fait tout naturellement place aux saveurs transalpines classiques !

Vins rouges et vins blancs peuvent s’accorder avec ces bouchées variés. Tout d’abord blancs italiens, Pinot Grigio de Toscane, Bianco di Custoza de Vénétie, et rouges transalpin légers tel un bardolino ou un valpolicella tous deux originaires de Vénétie. Mais pour vraiment s’amuser faites-vous plaisir avec une bouteille de Prosecco, le célèbre effervescent italien, cela donnera un côté véritablement festif à votre brunch. Si vous ne trouvez pas de vin italien, laissez-vous tenter par un Pinot Gris d’Alsace ou un Ajaccio rouge !

Vins conseillés avec un brunch italien :

Pinot Grigio, Bianco di Custoza, Bardolino, Valpolicella, Prosecco

 

Bon appétit, et bonne dégustation !

lesgrappes.com utilise des cookies
En savoir plus