Le magazine Les Grappes avec le parisien
Le magazine
Les Grappes & Le Parisien
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le vin sans jamais oser le demander

Les crêpes et la chandeleur, toute une tradition !

Les crêpes, on en mangerait bien toute l’année ! Au bord de la plage, l’hiver au coin du feu… Elles se prêtent à toutes les saisons tellement elles sont gourmandes, mais la période à laquelle on en mange le plus, c’est la chandeleur !
Mais d’où vient cette tradition ? La Chandeleur est fêtée 40 jours après Noël. Dans la tradition chrétienne, c’est le jour de la présentation de Jésus au Temple. Mais comme beaucoup de fêtes religieuses, il s’agit d’une fête païenne à l’origine. La chandeleur marque la période où les jours s’allongent. On fêtait le retour à la lumière avec une marche des chandelles et en mangeant des crêpes !
Si à cette époque les crêpes étaient synonymes de disque solaire, et donc du retour à la lumière, elles sont signes de gourmandises pour nous aujourd’hui ! Pour les petits et les grands…

Un dessert plein de douceur à associer avec du blanc et des bulles

Pour garder en bouche la douceur et le sucre des crêpes, il est préférable de boire un vin léger plein de fraîcheur, avec un bon équilibre. Choisissons des vins moelleux ou demi-sec pour une gourmandise assurée, mais évitons les liquoreux qui seront beaucoup trop sucrés !
Les vins pétillants sont aussi parfaits avec des crêpes au sucre, comme les champagnes bruts qui sont peu sucrés, ou les vins secs pétillants.
Et pour être original, essayez un vin rosé fruité, comme un Muscat, ou un rosé pétillant !

Chocolat-banane et son vin : l’alternative gourmande

Un grand classique des fins d’après midi d’hiver, celle qui fait saliver les gourmands et qui reste un hit dans les cœurs des grands… J’ai nommé la crêpe chocolat-banane ! Avec parfois des amandes effilées pour le côté croquant, cette crêpe réchauffe, nourrit et comble les papilles. Au-delà d’être un succès du goûter, c’est un association de goûts complexes, fruit gras, fruit sec, fève de cacao… Les arômes sont puissants et fonctionnent très bien ensemble, il faudra donc faire attention lorsque, à l’heure du goûter des adultes, on cherche un vin avec lequel l’associer ! Vous devrez choisir parmi des vins puissants, aromatiques et pas trop liquoreux pour ne pas alourdir l’aspect sucré de la crêpe. Bonne nouvelle : ces vins peuvent être trouvé en rouge, blanc sec et moelleux.

Les appellations idéales pour les crêpes sucrées

Les vins de la Loire sont parfaits par leur finesse et leur fruité. Essayez un Vouvray, c’est l’appellation parfaite pour les accords sucrés et festifs. Pour être original et très gourmand, les Rosés de la Loire sont une bonne idée, mais aussi les rosés d’Anjou. Vous pouvez préférer des Champagnes, à condition qu’ils soient bruts.
Pour les crêpes chocolat-bananes,si vous ne jurez que par le rouge les vins très puissants de Banyuls, dans le Roussillon, sont tout indiqués. Ceux de l’appellation Maury sont tout autant idéaux. Les vins blancs comme les Pinots noirs d’Alsace pourront très bien convenir. Si vous préférez un vin plus doux ceux de Rasteau ou des Muscats de Rivesaltes feront un accord parfait, tout en douceur.

Si vous êtes pressé(e)

Les vins de la Loire sont parfaits par leur finesse et leur fruité. Essayez un Vouvray, c’est l’appellation parfaite pour les accords sucrés et festifs. Pour être original et très gourmand, les Rosés de la Loire sont très appréciés, tout comme les rosés d’Anjou. Vous pouvez préférer des Champagnes, à condition qu’ils soient bruts.

Avec une crêpe chocolat-banane optez pour des vins de Banyuls ou Maury du Roussillon en rouge, pinot noir d’Alsace sera le bon choix en blanc. Enfin les vins doux, mais pas liquoreux comme le Muscat de Rivesaltes ou Rasteau conviendront.

Pour vous offrir le meilleur service, Les Grappes utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation sur ce site. En savoir plus
x