Le magazine Les Grappes avec le parisien
Le magazine
Les Grappes & Le Parisien
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le vin sans jamais oser le demander

Si vous êtes pressé(e)

Les moules peuvent être intégrées au grand classique « fruits de mer/vin blanc sec« .

Vin blanc en cuisson, vin blanc en dégustation

Effectivement les moules sont des fruits de mer, on retrouvera les attributs de ce type de mets comme l’iode, le côté un peu juteux. Si vous faîtes des moules marinières il vous faudra donc un vin blanc plutôt sec, avec un peu de fruit et minéral. Pour des recettes plus exotiques comme certaines donnant plus de piquant au plat, il vous faudra un vin blanc un peu plus frai encore, avec une bouche assez large et peut être un peu de sucre. On peut rester sur un vin blanc sec ou même prendre un vin un peu plus sucré comme du demi-sec. Si ce sont des épices douces, ne changez rien restez sur les vins blancs secs.

Le vin sec!

Comme la moule est un fruit de mer, on peut aisément penser au classique « fruits de mer/vin blanc sec » non? Des vins blancs secs iront donc parfaitement avec un plat comme les moules marinières et se marieront bien avec ce côté iodé. Parmi les choix possible, on peut s’orienter sur un vin blanc d’Entre-Deux-Mers dans le bordelais. Le vignoble de la Loire saura satisfaire votre demande, prenez un Pouilly-Fumé par exemple, cela ira très bien aussi. Envie de changer un peu? Partez sur un Riesling blanc en Alsace avec ses notes agrumes/citron ce vin s’adaptera parfaitement à vos fruits de mer. Une appellation comme du Chablis peut aussi faire très bien l’affaire. Sinon partez sur quelque chose d’un peu plus original avec un Muscadet Vieilles Vignes dans la Loire.

Les moules

Commençons par une devinette: comment appelle-t-on la culture des moules? (roulements de tambour)… LA MYTILICULTURE! Facile non? La moule est donc un produit de la mer. La moule est connue par l’homme depuis probablement la nuit des temps, car très courante et répandue sur les côtes elle était accessible. Elle servait peut-être même à l’époque de cuillère vu les quantités retrouvées et le fait qu’une partie des coquilles était gardés « précieusement ». Côté cuisine d’aujourd’hui, il doit exister à peu prêt autant de recette qu’il n’y a de moules dans un sceau de 3 kilos. Prenons l’exemple des moules marinières les plus répandues et simples mais tellement bonnes! Des moules, un peu de vin blanc, un peu de beurre, un peu d’oignons ou d’échalotes et hop le tout dans une récipient sur le feu et le tour est joué!

 

lesgrappes.com utilise des cookies
en savoir plus