Le magazine Les Grappes avec le parisien
Le magazine
Les Grappes & Le Parisien
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le vin sans jamais oser le demander

Du chocolat et du vin?

Eh oui, décidément le vin est un produit parfait car grâce à sa diversité il peut s’adapter à toutes les situations et surtout à beaucoup de mets! Le chocolat, tant aimé et consommé dans le monde entier, est apparu en Europe vers le XVIème siècle sous forme de boisson. Ramené d’Amérique par Cortés d’abord en Espagne, il se diffusera rapidement à travers les cours européennes comme un met de luxe. Incompatible avec le vin donc, ces 2 éléments ne seront associés que plus tard lorsque le chocolat commence à se fabriquer sous diverses formes solides par « l’industrie chocolatière » de l’époque. La diversité des arômes présents dans le chocolat pourrait sembler incompatible avec celle présente dans le vin et pourtant il ne faut pas s’y méprendre: c’est possible ! Et si pour noël vous avez prévu plein de chocolat pour vos proches, pensez aussi au < a href="https://www.lesgrappes.com/offrir-vin-pour-noel">vins pour noël comme cadeau.

Alors comment allier vin et chocolat?

Le chocolat possède donc une très grande diversité d’arômes comme le vin. Que doit-on faire et quel type de vin doit-on alors choisir? Le chocolat possède une grande expression en bouche, comme peut l’avoir le vin, il vous envahit d’arômes différents qui restent en bouche un moment. Il a y également ce côté un peu amer, spécialement pour les chocolats à forte présence en cacao, qui vient rendre le choix et la dégustation difficile. On pense souvent au Porto pour accompagner le chocolat mais il existe d’autres alternatives dans les vignobles français, avec des vins relativement proches du Porto. 
Il faut donc penser à adoucir cette amertume, on partirait donc sur un vin doux rouge pour avoir du répondant au goût et une note légèrement sucrée qui tranche bien avec l’amertume. Parfois le chocolat très riche en cacao peut se marier avec des vins rouges fort mais c’est plutôt rare car les amers se marient mal. Le chocolat blanc peut quant à lui recevoir un traitement spécial car il se présente plus rarement sous la forme de tablette. Il fait souvent partie des pâtisseries et desserts et donc pour l’accompagner on peut choisir plutôt un vin en vendanges tardives, avec son côté doux et sucré.

Tout doux le vin

On retient donc qu’il faut de la douceur, un peu de sucre et de la couleur pour accompagner le chocolat. Pour retrouver des vins proches du Porto, on peut choisir des vins doux rouges du Roussillon comme le Banyuls ou encore le Maury. On retrouve pour le chocolat blanc de beaux vins blancs en vendanges tardives en Alsace avec un Gewurztraminer. Pensez également au Muscat de Rivesaltes du Chateau Lauriga qui peut être un bon allié de vos desserts !

Si vous êtes pressé(e)

L’amertume des chocolats et la principale source de difficulté pour l’accord vin/chocolat. Rien de mieux que d’essayer de suivre des vins doux rouges du Roussillon, rappelant le Porto sans en être, comme le Banyuls ou encore le Maury. Pour du chocolat blanc il faut s’orienter sur des vins blancs récoltés en vendanges tardives comme dans les vignobles d’Alsace avec un Gewurztraminer. Vous pouvez même partir sur un Muscat de Rivesaltes du Chateau Lauriga si vous voulez, il pourra convenir sans problème.

Pour vous offrir le meilleur service, Les Grappes utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation sur ce site. En savoir plus
x