Les vignerons de sa région

Découvrez tous nos vignerons

Ascumbas

Un domaine ancré dans l'histoire de la région

La famille Gintrac a acquis le domaine en 2013 et ils ont souhaité l'ancrer dans l'histoire de la région en l'appelant Ascumbas, le nom de Saint-Emilion avant que le moine Emilion descende de sa Bretagne natale. Le domaine s’étend sur 5,3 ha de vignes en AOC Saint-Emilion Grand Cru, sur une même parcelle, ce qui est extrêmement rare sur l’appellation. C’est en faisant d...

Lire plus En savoir plus

(33) Gironde

La famille Gintrac a acquis le domaine en 2013 et ils ont souhaité l'ancrer dans l'histoire de la région en l'appelant Ascumbas, le nom de Saint-Emilion avant que le moine Emilion descende de sa Bretagne natale. Le domaine s’étend sur 5,3 ha de vignes en AOC Saint-Emilion Grand Cru, sur une même parcelle, ce qui est extrêmement rare sur l’appellation. C’est en faisant des analyses du sol de cette parcelle qu'ils se sont rendus compte que plusieurs types de terroir étaient présents, allant de l’argilo-siliceux au sablonneux. Grâce à cette diversité inattendue ils peuvent équilibrer les millésimes et faire des assemblages de qualité. Avec leur œnologue-conseil Hervé Romat ils ont donc choisi une philosophie de retour à la tradition et aux fondamentaux du terroir. Ils sont voisins du Château La Fleur Morange, nouveau Grand Cru Classé de Saint-Emilion, ce qui conforte le grand potentiel du terroir. Ils emploient des techniques de viti et viniculture alliant la tradition et les innovations techniques les plus récentes dans le but de permettre à ce potentiel de s’exprimer. Ils choisissent un travail du raisin et une vinification qui donnera un vin de longue garde, un vin fait pour être dégusté à son plein potentiel d’ici quelques années. Les vignes ont une moyenne d’âge de 45 ans. Elles sont composées d’une majorité de merlot, qui donne principalement des arômes épicés et fruités, et aussi de cabernet franc, qui donne des notes de framboise, de violette et de réglisse. Le cabernet franc permet d’apporter du « charnu » et de la structure au vin. Ils utilisent des barriques de chêne français issues de différentes forêts (gestion durable ONF), avec 3 à 5 tonneliers différents tous les ans, selon les millésimes. Ils travaillent avec différentes tonnelleries car, selon leur mode de production, leurs barriques vont apporter au vin des caractéristiques différentes.

La petite histoire

Fils de vignerons, j’ai grandi entouré par la vigne. Mes parents m’ont transmis la fierté de vivre de ce que nous avons produit avec nos propres mains et de pouvoir transmettre à la prochaine génération ce que nous avons construit. C’est la naissance de ma fille qui m’a poussé à réfléchir à mon tour sur ce que j’allais lui transmettre et j’ai décidé de garder soigneusement ce que mes parents avaient créé, de le nourrir pour le faire grandir afin de pouvoir transmettre à ma fille non seulement ce que mes parents ont construit mais aussi ce que moi j’aurais développé. C’est dans cet esprit-là que j’ai créé le domaine Ascumbas. L’achat, en 2013, d’une parcelle cultivée depuis les années soixante-dix par une autre famille locale, m’a permis d’ajouter un nouveau domaine à la propriété de mes parents. Je suis revenu à la vigne de mes origines par amour de mes parents, par amour de ma fille et par l’amour du vin. J’ai voulu inscrire ce domaine dans la tradition de Saint-Emilion. De la culture de la vigne aux travaux de vinification, nous allions traditions ancestrales aux innovations techniques les plus récentes, dans le plus grand respect de l’environnement. Une seule et même passion nous anime : l’amour du vin. Nous mettons toutes nos compétences au service de cette passion, gardant toujours à l’esprit un but ultime : la qualité toujours plus grande de nos vins. Nos vins sont, en réalité, les fruits d’un parfait assemblage de cépages, mais aussi des différentes compétences humaines.

Anecdotes du domaine

Ma passion pour le vin est dans mes racines. J’ai grandi dans une famille de vignerons, où l’on ne buvait que du Saint-Emilion à table et où le rythme des journées, mois et années était établi par la croissance de la vigne. Mes parents m’ont transmis le plaisir de contrôler la production du vin du début jusqu’à la fin et la fierté de savoir que le vin plaisait à leurs clients. Pour moi, le métier de vigneron implique une double compétence. Il faut être à la fois en contact avec la terre, faisant un travail très botanique, et en contact avec la magie de la transformation du jus en vin, transformation qui doit être délicatement accompagnée pas à pas. Quand je pense à mon enfance, une multitude de souvenirs viennent à mon esprit, mais tous tournent autour du vin et des vignes. Les balades à vélo dans les rangs des vignes avec ma sœur, des étés passés à travailler dans la vigne à côté de ma mère et à nos longues conversations pendant que les mains travaillaient et les esprits étaient libres. J’ai toujours été fasciné par ce produit, jus issu d’un fruit simple, transmuté, qui devient un vin digne d’accompagner les mets les plus délicieux et raffinés.

Achetez vos Vins en Direct

12€25
Ascumbas
2014, Bordeaux - Saint-Emilion grand cru
Chargement en cours...
Ajouté à la selection :
  Ajouter  
16€20
Ascumbas
2014, Bordeaux - Saint-Emilion grand cru
Chargement en cours...
Ajouté à la selection :
  Ajouter  
38€75
Ascumbas
2014, Bordeaux - Saint-Emilion grand cru
Chargement en cours...
Ajouté à la selection :
  Ajouter  
lesgrappes.com utilise des cookies
En savoir plus