Les vignerons de sa région

Découvrez tous nos vignerons

Domaine Jean Freudenreich

(31 notes)
“ Le vivant au service du goût ”

Le vignoble Jean Freudenreich situé au coeur du vignoble alsacien, est exploité de la plus belle des manières par Raphaël Marchal. Son vin est le résultat d'un travail alliant passion et amour de son cépage. Résultat : Un bébé en biodynamie prévu pour le millésime 2016

Lire plus En savoir plus

(68) Haut-Rhin

Question
Frederic  @frederic00000
a noté   Jean Freudenreich - Muscat
Jean Freudenreich - Muscat

Alsace

Vin floral - Très belle association avec des fromages de caractère,

Commentaires
Commenter
Antoine  @antoine0000
a noté   Jean Freudenreich - Muscat
Jean Freudenreich - Muscat

Alsace

Très bon vin, un régal avec le meaux et le compté. Merci pour le conseil ;)

Commentaires
Commenter
Thomas Janvier @thomasjanvier
a noté   Jean Freudenreich - Muscat
Jean Freudenreich - Muscat

Alsace

Vin Très floral qui s'accorde à merveille avec comté fruité! Très bon vin!

Commentaires
Commenter
Enguerran Germain @enguerran
a noté   Jean Freudenreich - Muscat
Jean Freudenreich - Muscat

Alsace

Très bien sur un plateau de fromage. Surprenant.

Commentaires
Commenter
Alexis Proust @alexis-proust
a noté   Jean Freudenreich - Muscat
Jean Freudenreich - Muscat

Alsace

Je valide la recommandation sur le brie et ce Musat. Excellent. Un vin ppur l'apéritif ou sur les fromages. Au top !

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter
Thomas Janvier @thomasjanvier
a noté   Jean Freudenreich - Pinot Noir
Jean Freudenreich - Pinot Noir

Alsace

Vin léger et fruité. Un alsace rouge original

Commentaires
Commenter
Frederic  @frederic00000
a noté   Jean Freudenreich - Pinot Noir
Jean Freudenreich - Pinot Noir

Alsace

Vins leger et agréable sans prétention

Commentaires
Commenter
Alexis Proust @alexis-proust
a noté   Jean Freudenreich - Pinot Noir
Jean Freudenreich - Pinot Noir

Alsace

Un vin de tous les jours à servir autour d'un barbecue un dimanche après-midi ! Il a le mérite d'être léger et très fruité... Mesdames devraient apprécier

Commentaires
Commenter
Antoine  @antoine0000
a noté   Jean Freudenreich - Pinot Noir
Jean Freudenreich - Pinot Noir

Alsace

Léger, frais et bien structuré

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter
Manon  @manon
a noté   Jean Freudenreich - Pinot Gris
Jean Freudenreich - Pinot Gris

Alsace

Un nez très aromatique, que l'on retrouve en bouche. Sympatique!

Commentaires
Commenter
Manon  @manon
a noté   Jean Freudenreich - Pinot Noir
Jean Freudenreich - Pinot Noir

Alsace

Je crois que c'est la première fois que je déguste un vin rouge alsacien! J'ai beaucoup aimé, du fruit, facile à boire, des arômes dans la finesse. En apéritif, sur du poisson, l'été... un bon compagnon du bien manger!

Commentaires
Commenter
Joel  @joel0
a noté   Jean Freudenreich - Pinot Noir
Jean Freudenreich - Pinot Noir

Alsace

Un peu léger mais fruité

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter
Plusieurs cuvées vous intéressent ?
Le vigneron offre la livraison dès 6 bouteilles (d’une ou plusieurs références).
Voir tous nos engagements

Alsace , Alsace

2014, Blanc - 75cl

(6 notes)
Le mot du Vigneron :

"Gourmand par son croquant et son bouquet. "

Livraison offerte dès 6 btl.

Ajouter au panier

Alsace , Alsace

2014, Blanc - 75cl

Le mot du Vigneron :

"Fraîcheur et élégance"

Livraison offerte dès 6 btl.

Ajouter au panier

Alsace , Alsace

2014, Rouge - 75cl

(11 notes)
Le mot du Vigneron :

"Fruité, léger et gourmand. "

Livraison offerte dès 6 btl.

Ajouter au panier

Alsace , Alsace

2014, Blanc - 75cl

(14 notes)
Le mot du Vigneron :

"Equilibre, fraîcheur et polyvalence."

Livraison offerte dès 6 btl.

Ajouter au panier

Le Domaine

Les coteaux sont de fabuleuses parcelles car on y retrouve très souvent l’impact de la roche mère. Néanmoins, ce sont des parcelles où l’accès en tracteur y est parfois difficile. Ce dénivelé donne quelques sueurs froides. Cependant, la plaine a aussi son charme car elle est souvent la plus capricieuse et celle sur laquelle la vigilance doit être minutieuse. Raphäel aime travailler sur sa parcelle de Gewurztraminer Bergweingarten, plantée en 2000. Elle se situe à un endroit extraordinaire dominant le village où l’impact de ses pratiques commence à se traduire dans les raisins. Son approche viticole réside dans l'action de séparer et vinifier les terroirs suivant leurs caractéristiques en terme de structure de sol et leurs expressions aromatiques. Le dynamisme d’un sol est un tout, un écosystème ou un « climat » comme disent les bourguignons. Ainsi lorsqu’un équilibre naturel est atteint, il préfère laisser la vigne s’autogérer et intervenir à bon escient pour ne pas la stresser. Un écosystème a besoin de nombreux facteurs afin de trouver son équilibre. Un travail de buttage et de décavaillonnage se pratique entre les pieds de vigne sous le cavaillon afin de limiter la concurrence de l’herbe avec les racines mais qui va aussi les inciter à chercher plus en profondeur ce dont elles ont besoin. Les vendanges représentent tous les ans un moment fort, rythmé par ses particularités à chaque millésime. Nos vendangeurs partagent notre vie tout au long de la journée aussi bien dans les vignes qu'au vendangeoir et la bonne humeur fait partie du quotidien.

La Petite Histoire

La Maison Jean Freudenreich est située au cœur du vignoble alsacien, à Pfaffenheim. Le domaine s’étend sur 3,75 hectares et se transmet de génération en génération depuis 1935. Depuis quelques années déjà, le domaine Jean Freudenreich s’est tourné vers une culture du vin respectueuse de l'environnement. Aujourd’hui j'ai pris un virage 100 % nature, la conversion au bio est lancée en 2013 ! Motivation première : « Ne pas dénaturer la matière première et la respecter ». 2016 sera le premier millésime officiellement certifié en agriculture biologique, résultat des efforts mis en œuvre sur le domaine pour améliorer la qualité et la typicité de nos vins tout en restant au plus près de la nature. Mon papa fut un modèle dans l’observation, l’apprentissage et la réflexion. Fils de laitier, j'ai appris sur le tas avec mon grand père pour pouvoir s’en occuper à 100%. Mon grand père, lui, faisait ses vignes à côté de son travail de vendeur et mécanicien agricole du village mais n’a jamais voulu aller en cave coopérative.

Anecdotes du domaine

Je pense être une symbiose de mon père et de mon grand-père. Je m’aperçois qu’aujourd’hui il est très facile de faire du vin avec toutes les avancées viticoles et œnologiques. Pour ma part, j’ai envie qu’on me reconnaisse dans mes vins et qu’on y trouve ma signature, pour moi c’est ça être vigneron. Si je devais me définir dans un vin, il s'agirait d'un sylvaner. Ce vin est droit par son acidité mais aussi très simple et abordable. Sa gourmandise se trouve pour moi dans sa matière. Ou alors le muscat, un vin sec et frais par son acidité très franche. Il est gourmand comme moi par son croquant et son bouquet. Durant mon apprentissage, j’ai côtoyé un vigneron plein d’audace, mais droit dans ses choix et sa vie. Il m’a encouragé dans ma jeunesse lorsque je faisais mes premières armes dans le métier après mes études. Il m’a aussi permis de faire une rencontre avec un autre ami vigneron du village qui m’a conforté dans l’idée de me lancer dans la culture biologique et bientôt biodynamique.

J’ai rencontré pour la 1ère fois ma compagne Catherine lors de la fête du vin de mon village. Elle était Reine des Vins d’Alsace et moi secrétaire de l’organisation. Le vin nous a permis de nous rencontrer et je pense que Catherine a aussi été un accélérateur dans mon changement de culture. J’essaie de mettre mes raisins, du vivant en bouteilles avec des méthodes millénaires et naturelles sans artifice pour une intégrité dans le cépage. J’aime un vin franc, droit, gourmand avec du goût et de la matière. J'aime un vin qui ne donne qu’une envie, se resservir… Moi ce que j’apprécie dans le monde viticole, c’est l’entraide, le partage du savoir et des expériences. Dans mon village, des collègues m’ont permis de me lancer grâce au prêt de leurs outils, en me conseillant, me montrant, m’expliquant comment ils faisaient pour certaines pratiques que je ne maîtrisais pas. Si il y a une chose qui me dérange c'est la diabolisation envers le monde bio car aujourd’hui on ne veut que vendre bon voire très bon et pas cher, surtout en alsace, alors que dans d’autres régions on vend plus cher des vins sans réelle « âme ». Alors Vive l'Alsace !

Pour vous offrir le meilleur service, Les Grappes utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l’utilisation sur ce site. En savoir plus
x