Les vignerons de sa région

Découvrez tous nos vignerons

Le Sang des Cailloux

(1 note)
“ Simple, sincère et sans chichis ! ”

C'est face aux Dentelles de Montmirail que Frédéri Férigoule cultive 17 hectares de vignes en appellation Vacqueyras sur un magnifique terroir de galets roulés. Certifiés agriculture biologique et biodynamie, les vins du domaine Sang des Cailloux sont reconnus pour leur maturité élevée et leur grande richesse. Un contrôle strict des rendements et un état d'esprit plus q...

Lire plus En savoir plus

(84) Vaucluse

Question
Jean-Baptiste HATTE @j-b-h
a un coup de coeur pour   Doucinello
Doucinello

Vallée du Rhône

Commentaires
Commenter
Aude Bellavoine @caudalie
a noté   Doucinello
Doucinello

Vallée du Rhône

Un vin fait avec le coeur par des vignerons passionnés, ce qui se ressent à la dégustation ! C'est élégant, ample, gourmand... Un grand bravo !

Commentaires
Commenter
Aude Bellavoine @caudalie
a un coup de coeur pour   Doucinello
Doucinello

Vallée du Rhône

Commentaires
Commenter
Edouard Rapp @edouardrapp
a un coup de coeur pour   Doucinello
Doucinello

Vallée du Rhône

Commentaires
Commenter
Plusieurs cuvées vous intéressent ?
Le vigneron offre la livraison dès 6 bouteilles (d’une ou plusieurs références).
Voir tous nos engagements

Azalaïs

17€80 

Vallée du Rhône , Vacqueyras

2015, Rouge - 75cl

Le mot du Vigneron :

""Des tanins croquants, une belle trame : un vin typiquement sudiste !""

Livraison offerte dès 6 btl.

Ajouter au panier

Le Domaine

C'est face aux Dentelles de Montmirail que Frédéri Férigoule cultive 17 hectares de vignes en appellation Vacqueyras sur un magnifique terroir de galets roulés. Certifiés agriculture biologique et biodynamie, les vins du domaine Sang des Cailloux sont reconnus pour leur maturité élevée et leur grande richesse. Un contrôle strict des rendements et un état d'esprit plus qu'avant-gardiste confèrent à ce domaine une réputation de précurseurs qui n'a cessé de se confirmer au fil des années.

La Petite Histoire

J'ai repris le domaine de mon père en 2015 bien qu'il soit toujours présent pour m'épauler car, c'est bien connu, lorsque le vigne devient une passion, elle ne nous quitte plus ! Créé en 1939, Serge Férigoule est arrivé au domaine dans les années 80. A cette période, la tendance était de faire volume à tout prix. Précurseur sans le savoir, il travaille selon des modes de culture biologique et biodynamique avec l'ambition de vendre ses vins en bouteille plutôt qu'en vrac. Ne cherchant pas la reconnaissance mais plutôt l'indépendance, il fait labelliser ses vins qu'en 2008 bien qu'il n'utilisait plus de pesticides depuis les années 90. Aujourd'hui, j'écris l'histoire du domaine à mon tour et m’efforce à produire des vins frais, bien que nous vivons de plus en plus de périodes de sécheresse dans la vallée du Rhône. C'est un travail de longue haleine puisque je compte développer les cépages secondaires de l'appellation pour pérenniser la qualité de nos vins et continuer à servir des nectars légers avec une belle trame acide.

Anecdotes du domaine

Mon plus vieux souvenir lié au vin ? Je devais avoir 5 ans, et mon père faisait une dégustation à un car de touristes belges. Il m'avait demandé de vider les verres mais quand il en restait un fond, j'y trempais mes lèvres... A dire vrai, des souvenirs liés au vin je pourrais en citer des centaines ! Etant un domaine familial, je fais toujours les vendanges avec ma soeur, ma femme... Si l'on devait me décrire en un mot, je dirais que je suis un "terrien" : j'aime être dans mes vignes chaque jour, les voir évoluer au fil des les saisons... D'un naturel très solitaire, je suis dans mes terres et j'y suis bien. J'aime particulièrement la cuvée Doucinello. C'est un vin frais , minéral, pour lequel nous avons puisé dans le sol tout ce qu'il faut !

lesgrappes.com utilise des cookies
en savoir plus