Les vignerons de sa région

Découvrez tous nos vignerons

Les Héritiers Saint-Genys

(51 notes)
“ De restaurateur à vigneron ”

Notre domaine est très éclectique. Nous avons la chance de pouvoir exploiter des parcelles très différentes, de la côte de Beaune allant de Chassagne aux Maranges, de la Côte chalonnaise, et des premiers Crus à l'Aligoté. Cela avec une exception de taille, notre Mercurey Premier Cru du Clos Marcilly. Chaque vin est différent et a ses propres spécificités dues aux terroi...

Lire plus En savoir plus

(21) Côte-d'Or

Question
Marc Micoud @micmac
a noté   HSG - Santenay rouge
HSG - Santenay rouge

Bourgogne

 Achat vérifié

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter
Patrice du Jeu @les-heritiers-saint-genys

 Vous êtes bien sûr bienvenus pour participer à cet événement qui nous honore pour notre plus grande fierté !

Le Saint Patron des viticulteurs de Mercurey sera hébergé ... sur Chassagne-Montrachet
La prochaine Saint Vincent de Mercurey aura lieu le samedi 20 janvier.

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter
Patrice du Jeu @les-heritiers-saint-genys

 Petit flash-back... Les Héritiers Saint-Genys "s'invitent" à l'Île de Ré, pour un mariage cher à notre Maître de chais retenu pour les vendanges à Chassagne-Montrachet. Plein de bonheur à Aurélie Bossard et Nicolas Duval.

Commentaires
Commenter
Patrice du Jeu @les-heritiers-saint-genys

 Avec en fond, le funambule du Téléthon

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter
Plusieurs cuvées vous intéressent ?
Le vigneron offre la livraison dès 6 bouteilles (d’une ou plusieurs références).
Voir tous nos engagements

Bourgogne , Côte de Beaune

2014, Blanc

(36 notes)
Le mot du Vigneron :

"Cette cuvée est issue d’un petit clos, sur les hauteurs de Cheilly-lès-Maranges, au sommet d’un coteau exposé vers le sud."

Ajouter au panier

Bourgogne , Hautes Côtes de Beaune

2016, Rouge

Le mot du Vigneron :

"Au coeur des Maranges, nos parcelles font face au Clos des Loyères."

Ajouter au panier

HSG - Santenay rouge

19€70
17€60

Bourgogne , Côte de Beaune

2014, Rouge

(5 notes)
Le mot du Vigneron :

"Situé au lieu-dit Les Prarons, cette parcelle d'un seul tenant fait plus de 2 hectares. Elle révèle le caractère des Santenay et donne des vins souples et charnus."

Ajouter au panier

HSG - Santenay Blanc

21€20
18€50

Bourgogne , Côte de Beaune

2013, Blanc

(19 notes)
Le mot du Vigneron :

"Ce vin est l'assemblage de 2 climats de Santenay : Comme dessus et Sous la roche, jouxtant les 1er crus de La Comme, Beaurepaire et La Maladière. Sélectionné par le Guide Hachette 2016."

Ajouter au panier

Bourgogne , Mercurey

2013, Rouge

(1 note)
Le mot du Vigneron :

"Un des cinq 1er cru historiques de Mercurey. Vin emblématique de notre Domaine, en monopole depuis 2016. Sélectionné par la Cave de Prestige 2016 du Bureau Interprofessionnel des Vins de..."

Ajouter au panier

Bourgogne , Mercurey

2015, Blanc

Le mot du Vigneron :

"Un des cinq 1er cru historiques de Mercurey. Vin emblématique de notre Domaine. Le plus grand monopole en 1er cru de l'appellation depuis 2016. Replantée en 2012, cette parcelle nous surprend et..."

Ajouter au panier

Le Domaine

Notre domaine est très éclectique. Nous avons la chance de pouvoir exploiter des parcelles très différentes, de la côte de Beaune allant de Chassagne aux Maranges, de la Côte chalonnaise, et des premiers Crus à l'Aligoté. Cela avec une exception de taille, notre Mercurey Premier Cru du Clos Marcilly. Chaque vin est différent et a ses propres spécificités dues aux terroirs si variés dans notre belle région. La règle est que le sous-sol nous rend ce qu'on lui donne. Tout le travail accompli aux vignes permet au raisin de nous livrer la quintessence de son climat. Le Santenay village sur des terres marneuses sera riche et soyeux, le Mercurey Premier Cru blanc, installé sur un terrain très calcaire et rocailleux, restituera des arômes plus vifs et tranchés. Chaque vin est important. Nous attachons le même souci et avons la même rigueur pour chaque appellation.

La Petite Histoire

Comment se retrouve-t-on vigneron à Chassagne-Montrachet lorsque l'on est restaurateur à Paris?
Le hasard fait parfois bien les choses. Il faut bien sûr aimer le vin et la Bourgogne. Cela ne suffit pas. Lorsqu’un jour de 2010, je reçois un coup de fil d'un ami qui me demande :"Chassagne, c'est intéressant ?", je réponds "Bien sûr, on fait une dégustation ?". "Non, c'est la vigne" me dit-il. Je ne comprends pas, puis de fil en aiguille je vois qu'il y a peut-être une opportunité pour remettre à flot un domaine proche de l'abandon. Le travail est énorme, mais les climats sont de qualités, et puis quelle chance de rejoindre la Bourgogne. Début 2011, le pas est fait. Depuis, il a fallu arracher, replanter, nettoyer, s'équiper, s'entourer. En 2013, Jean-Baptiste ALINC, œnologue de formation, a rejoint le domaine pour me soutenir dans cette aventure grâce à ses connaissances, son savoir-faire et son énergie. D'année en année, nous mettons tout en oeuvre pour nous améliorer. Aujourd'hui j'avoue une certaine fierté du travail accompli, tout en gardant une grande humilité car c'est la vigne qui nous commande et nous donne la possibilité de faire ces bons vins.

Anecdotes du domaine

Etre vigneron c'est un honneur, doublé d'un sacré coup de chance quand on n'est pas du sérail. Si un jour, on m'avait demandé si cela me plairait d'être vigneron à Chassagne-Montrachet j'aurais ri. Bien sûr que ça me plairait comme beaucoup d'autres rêves. Jamais je n'avais pensé que cela soit possible un jour. Je pense que si l'on a cette chance, il faut faire le maximum pour en être digne.On ne fait pas de bons vins, sans bons raisins. Pour avoir du bon raisin il faut beaucoup donner à la vigne. Elle sait nous le rendre. Depuis toujours, j'aime le vin et l'histoire qu'il représente. La beauté de la vigne et la magie de la vinification. Le rythme qu'impose la nature, le temps est nécessaire. Il n'y a pas de place pour la précipitation. J'aime les vins de toutes les régions, s'il est bien fait, avec amour et passion. Il n'y a pas pour moi des grands vins et des petits vins. Le bon vin, c'est celui qu'on aime. Et puis le vin c'est aussi, et avant tout une histoire de partage et de convivialité. Un aligoté avec des amis et un bon saucisson peut souvent être plus agréable qu'un grand cru dégusté seul. Mes plus anciens souvenirs du vin remontent à mes vacances d'été en Bourgogne. Il y avait du vin rouge à table. Je ne suis pas sûr du tout qu'il était de grande qualité. Mais on avait le droit à une petite goutte dans notre vers d'eau. Une eau de source bien fraîche. Cette eau rougie était le meilleur des breuvages. Je me suis ensuite toujours intéressé au vin. Depuis que la chance m'a été donnée d'en faire, je n'ai qu'une préoccupation. Respecter au maximum la vigne et le sol pour en obtenir le meilleur. En Bourgogne, le terroir est très varié, et c'est lui qui commande.Tous nos vins reçoivent la même attention, de la vigne à la bouteille. Le travail est le même pour chacun. Les variétés viennent de la nature et nous essayons simplement de les transposer le plus fidèlement possible dans la bouteille.

lesgrappes.com utilise des cookies
en savoir plus