Les vignerons de sa région

Découvrez tous nos vignerons

MAISON GUINOT

(1 note)
“ La Maison la plus ancienne de Blanquette et de Limoux  ”

Nos Crémants et Blanquettes sont sous l’appellation Contrôlée et Protégé AOC Limoux, issus de nos 19 hectares de vignes réparties en trois domaines. Tous nos vins sont élaborés à partir de la méthode traditionnelle, c'est à dire tout à la main; un remuage à la main, dégorgement à la volé. Nous respectons cette tradition depuis 1875.

Lire plus En savoir plus

(11) Aude

Question
Michel Guinot @maison-guinot

 L'abbaye Saint-Pierre-Saint-Paul de Caunes-Minervois était une abbaye bénédictine. Construite au xiiie siècle, l'église abbatiale est classée monument historique depuis 1916, alors que le reste de l'abbaye est inscrit monument historique en 2002 et 2013. Finalement, le classement de 1916 et l'inscription de 2013 sont remplacés par un arrêté de classement en 2014. L'abbaye a été érigée en l'an 780 de notre ère par l'abbé Anian, ami de Benoît d'Aniane fondateur de la règle bénédictine, sur un ancien domaine agricole Gallo-Romain dénommé Villa Bufintis. Construite dans le style roman occitan, elle comporte deux clochers, ce qui fait sa spécificité dans la région. Dès 982, il est mentionné la présence de reliques des saints de Caunes (Armand, Luce, Alexandre et Audalde), l'abbaye devient rapidement un lieu de procession où l'on vient faire des offrandes et célébrer le culte des martyrs. L'abbaye fut acquise par la vicomté de Carcassonne, puis par les comtes de Barcelone, pour être enfin récupérée par la famille Trencavel, vicomtes de Béziers ; ce n'est qu'au xiie siècle que l'abbaye se libéra de cette tutelle laïque grâce à une bulle du Pape Gélase II qui confirma les possessions de l'église sur ce domaine en 1119. En 1362, le pape Innocent VI soumit l'abbaye à l'autorité de l'Abbaye Saint-Victor de Marseille Au Moyen Âge, l'abbaye devient une halte des pèlerins transalpins pour se rendre aux lieux saints de Saint-Jacques-de-Compostelle, étape entre Narbonne et Carcassonne (Via Tolosane) ; la région comportait d'ailleurs beaucoup de commanderies templières qui hébergeaient les pèlerins dans leur parcours. L'abbé Jean d'Alibert, originaire de Caunes, entreprend au xviie siècle de transformer l'abbaye, il repense l'architecture des lieux et reconstruit une partie des bâtiments en y créant un logis. Malheureusement, une grande partie de l'édifice roman initial a été transformée. On peut toujours voir les clochers, et aussi le porche de l'église abbatiale, qui date du xiiie siècle, ainsi que les absides du xiiie siècle. Le cloître roman a malheureusement été détruit et remplacé par des galeries sans rapport avec le style d'origine. Jean d'Alibert a aussi rétabli la règle monastique dans l'abbaye, qui avait été un peu délaissée depuis quelque temps. Il mourut à Caunes le 24 septembre 1626. Le lieu fut rattaché le lieu à la congrégation de Saint-Maur en 1659.

Commentaires
Commenter
Michel Guinot @maison-guinot

 Existe l’écluse de la Chau située, en 1729, là où le Fresquel touchait l’ancien Canal avant que celui-ci ne soit dévié en 1810. Appelée plus tard écluse de Villaudy et détruite en 1810. Pour en savoir plus:http://musiqueetpatrimoine.blogs.lindependant.com/archive/2014/04/16/l-ancien-trace-du-canal-du-midi-sera-t-il-bientot-classe-189959.html

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter
Michel Guinot @maison-guinot

 

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter
Michel Guinot @maison-guinot

 Ernest Ferroul est un homme politique français (né au Mas-Cabardès, Aude, le 13 décembre 1853, et décédé à Narbonne, le 29 décembre 1921) qui joua un rôle déterminant lors de la révolte des vignerons du Midi en 1907. Le mois de mai 1907 va être celui des grands rassemblements dans les préfectures et sous-préfectures du Languedoc-Roussillon. Le premier a lieu à Narbonne où le 5 mai, un meeting mobilise entre 80 et 100 000 personnes. Le maire, Ernest Ferroul, prend position pour la lutte des viticulteurs du Midi. Tous les comités de défense viticoles des quatre départements se fédèrent et adoptent le serment des fédérés : « Constitués en comité de salut public pour la défense de la viticulture, nous nous jurons tous de nous unir pour la défense viticole, nous la défendrons par tous les moyens. Celui ou ceux qui, par intérêt particulier, par ambition ou par esprit politique, porteraient préjudice à la motion première et, par ce fait, nous mettraient dans l'impossibilité d'obtenir gain de cause seront jugés, condamnés et exécutés séance tenante ». Les discours séparatistes prononcés en occitan inquiètent le gouvernement. Le 26 mai, 220 à 250 000 personnes manifestent à Carcassonne. Dès l’avenue de la gare, ils passent sous un arc de triomphe où est inscrit « Salut à nos frères de misère ». Les discours du meeting tentent de canaliser le ton révolutionnaire (slogans, revendications) vers le passé cathare des Occitans que Ferroul et Albert évoquent tour à tour. Tous conviennent que la date limite de l'ultimatum au gouvernement reste fixée au 10 juin. Pour en savoir plus : https://fr.wikipedia.org/wiki/Ernest_Ferroul

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter
Michel Guinot @maison-guinot

 

Commentaires
Commenter

Commentaires
Commenter
Michel Guinot @maison-guinot

 Une exposition d'art les samedi 04 novembre de 14h à 18h30, avec vernissage accompagné par je jazzband Elevenfunzz, et dimanche 05 novembre de 10h à 18h30. Cette exposition regroupera plus de 30 artistes audois et des alentours, avec de la peinture, sculpture, photographie et technique mixte.

Commentaires
Commenter
Michel Guinot @maison-guinot

 ASSOCIATION LA MANUF Aidez Nous a sauver la manufacture . Organiser des évènements à caractère culturel et gérer un espace dédié au sein de la Manufacture ; créer une maison du souvenir pour rechercher, archiver et diffuser toutes informations concernant le centre de rétention des ressortissants espagnols pendant la période de la Retirada installé dans la Manufacture ; centraliser les dons pour la sauvegarde et la reconstruction de la Manufacture.

Commentaires
Commenter
Michel Guinot @maison-guinot

 Sur la façade à l'entrée du cimetière ???.

Commentaires
Commenter
Plusieurs cuvées vous intéressent ?
Le vigneron offre la livraison dès 6 bouteilles (d’une ou plusieurs références).
Voir tous nos engagements

Languedoc , Blanquette de Limoux

Non-millésimé, Blanc - 75cl

Le mot du Vigneron :

"Une cuvée pleine de romantisme !"

Livraison offerte dès 6 btl.

Ajouter au panier

Languedoc , Limoux Blanc

Non-millésimé, Blanc - 75cl

Le mot du Vigneron :

"Une Blanquette de Limoux sur des saveurs fruitées."

Livraison offerte dès 6 btl.

Ajouter au panier

La Bulle

10€25 

Languedoc , Limoux

Non-millésimé, Blanc - 75cl

Le mot du Vigneron :

"La Bulle, avec son étiquette fluorescente, est au premier rang"

Livraison offerte dès 6 btl.

Ajouter au panier

Languedoc , Limoux Blanc

Non-millésimé, Blanc - 75cl

(1 note)
Le mot du Vigneron :

"La mousse est fine sur des arômes de fruits mûrs."

Livraison offerte dès 6 btl.

Ajouter au panier

Languedoc , Limoux Blanc

Non-millésimé, Blanc - 75cl

Le mot du Vigneron :

"Entre finesse et équilibre, sur des parfums de fleurs."

Livraison offerte dès 6 btl.

Ajouter au panier

Le Domaine

Nos Crémants et Blanquettes sont sous l’appellation Contrôlée et Protégé AOC Limoux, issus de nos 19 hectares de vignes réparties en trois domaines. Tous nos vins sont élaborés à partir de la méthode traditionnelle, c'est à dire tout à la main; un remuage à la main, dégorgement à la volé. Nous respectons cette tradition depuis 1875.

La Petite Histoire

Créer il y a plus de 142 ans, je suis la 6 ème génération à reprendre la maison familiale. Nos crémants et blanquettes sont élaborées à partir de trois domaines.

Anecdotes du domaine

En 1875, Gédéon Guinot a crée la Maison Guinot et en 1909, la Maison Guinot a exporté ses vins à Tsar Nicolas II de Russie.

lesgrappes.com utilise des cookies
en savoir plus