Les vignerons de sa région

Découvrez tous nos vignerons

Vignobles Reboul Salze

“ Donner à la plante la meilleur attention ”

Les Vignobles Reboul Salze regroupent trois domaines situés sur différents terroirs très qualitatifs et complémentaires de l’appellation Blaye Côtes de Bordeaux. Tous restructurés depuis leur acquisition et conduits en lutte raisonnée, ces trois domaines produisent exclusivement des vins rouges :• Le château Gigault, propriété étendard, situé sur la commune de Mazion, c...

Lire plus En savoir plus

(33) Gironde

Plusieurs cuvées vous intéressent ?
Le vigneron offre la livraison dès 6 bouteilles (d’une ou plusieurs références).
Voir tous nos engagements

Bordeaux , Blaye Côtes de Bordeaux

2014, Rouge

Le mot du Vigneron :

"Archétype du vin charnu et juteux dont les fruits noirs mâtinés d'épices douces explosent en bouche, tout en conservant une élégance prometteuse."

Ajouter au panier

Bordeaux , Blaye Côtes de Bordeaux

2014, Rouge

Le mot du Vigneron :

"Un superbe Blaye structuré avec du fruit et de la fraîcheur à profusion!"

Ajouter au panier

Bordeaux , Blaye Côtes de Bordeaux

2011, Rouge

Le mot du Vigneron :

"Fruits rouges et noirs confits, sous-bois, menthe, épices et notes minérales sont autant de parfums perçus au nez qui se transforment en douces saveurs dans une bouche persistante et chaleureuse..."

Ajouter au panier

Bordeaux , Blaye Côtes de Bordeaux

2012, Rouge

Le mot du Vigneron :

"Bouche toute en finesse et en élégance sur un fruit souverain. Dotée d'un jus mûr et tendu aux arômes intenses de fruits noirs et d'orange sanguine, cette cuvée séduit grâce à son exquise..."

Ajouter au panier

Bordeaux , Blaye Côtes de Bordeaux

2011, Rouge

Le mot du Vigneron :

"L'élégance d'un grand Merlot entre finesse et persistance qui l'élève au rang des plus grands"

Ajouter au panier

Le Domaine

Les Vignobles Reboul Salze regroupent trois domaines situés sur différents terroirs très qualitatifs et complémentaires de l’appellation Blaye Côtes de Bordeaux. Tous restructurés depuis leur acquisition et conduits en lutte raisonnée, ces trois domaines produisent exclusivement des vins rouges :• Le château Gigault, propriété étendard, situé sur la commune de Mazion, comprend 19 ha de vignes plantées en merlot. Le Grand vin est la Cuvée Viva, le second vin s’appelle « Château Gigault ».• Le Château Belle Coline représente 11 ha de vieilles vignes sur la commune de Cars plantées à majorité Merlot (90%) et le reste en Malbec (10%). Une seule cuvée pour ce terroir d’exception, exposé plein Sud.• Le Château Les Maréchaux compte 20 ha de vignes à St Girons d’Aiguevives plantées en Merlot (85%), Carbernet Franc (10%) et Cabernet Sauvignon (5%). Le Premier vin est le Château Les Grands Maréchaux, le second s’appelle simplement « Château les Maréchaux ».Les sols de Gigault sont de subtile et merveilleuse composition, assurant aux vins à la fois corps et élégance : 1 m de terre argilo calcaire siliceuse, 1ère couche de 60 cm de roche calcaire, 2ème couche d'argile noire de 40 cm et une 3ème couche d'une roche calcaire extrêmement dure, argile bleue.

La Petite Histoire

Alors qu’il possède déjà une grande expérience du commerce des vins et notamment des grands crus classés, Christophe Reboul Salze, passionné de vin depuis son adolescence et dégustateur hors pair, souhaite « apprendre le vin » en devenant vigneron. Avec les conseils de son ami Stéphane Derenoncourt, à une époque où ce talentueux conseiller n’était pas encore mondialement connu, il acquiert le château les Maréchaux en 1997 car son potentiel s’avère prometteur : belle exposition sur des coteaux argilo-calcaires mâtinés de limons sablonneux… c’est l’assurance de vins droits, frais et élégants.La complicité de Christophe avec Stéphane Derenoncourt s’appuie sur une philosophie commune : le vin, étant l’ambassadeur d’un lieu, il doit tout naturellement en refléter toute la typicité. Exprimer un terroir c’est exprimer son style particulier, son identité.En 1998, Christophe tombe sous le charme de Château Gigault, superbe bâtisse du XVIIIe sise sur un superbe plateau argilo calcaire : ce terroir, le plus haut de la commune et qu’on surnommait depuis le XIXe siècle « le Premier Cru Bourgeois de Mazion », donne l’assurance de vins expressifs, d’une belle douceur tannique. Enhardi par les belles réussites de ces 2 premiers domaines, Christophe n’hésite pas une seconde et persiste en Blayais avec l’acquisition en 2011 d’une des pépites du Blayais : le château Belle Coline. Situé sur les collines vallonnées faisant face au vignoble de Saint Julien, ce domaine bénéficie d’une exposition plein Sud sur un terrain de marnes calcaires du secondaire… un terroir idéal pour des vins structurés et puissants.

Anecdotes du domaine

Si Christophe Reboul Salze, habitué aux Crus classés dont il assure la commercialisation, a décidé d’investir en Blayais c’est bien parce qu’il est persuadé que ces terroirs sont largement sous évalués eu égard à la grande qualité des vins que l’on peut y produire. C’est d’ailleurs lors de dégustations à l’aveugle qu’il a découvert l’immense potentiel des Bordeaux Côtes de Blaye. L’avenir lui a donné raison, cette appellation produisant des vins connus pour être les meilleurs rapports qualité prix du Bordelais, et les vins des Vignobles Reboul Salze étant chaque année salués par la presse internationale et les critiques de renom.Exploitation familiale, les deux cuvées prestige des Vignobles Reboul Salze portent, comme un hommage et un clin d’œil, les noms de ses deux filles : Viva et Coline (d’où l’unique « l » de Coline !)La viticulture est conduite en lutte raisonnée, c'est-à-dire avec un usage d’intrants uniquement en cas de nécessité. La densité de plantation a été élevée à 5500 pieds par hectare. Récoltés mécaniquement, les baies sont l’objet de toute la délicatesse et l’attention qu’elles méritent jusqu’à leur mise en cuve par gravité. Côté chai, après des expériences réussies dans de prestigieux châteaux Bordelais (Léoville Las Cases, Haut Bailly), en Napa Valley et en Nouvelle Zélande, c’est David Bortot qui assure avec brio la vinification des cuvées produites aux domaines. Les techniques de vinification utilisées (pigeages, remontages), sont adaptées aux différents terroirs ainsi qu’au millésime. Les rendements de Cuvée Viva et Belle Coline, initialement de 42 hl/ha, sont ramenés à 27 hl/ha après une sélection très rigoureuse de la vendange : la recherche de l’excellence est à ce prix ! Des cuves béton dernière génération complétées par des cuves inox permettant de faire du micro parcellaire sont utilisées. La maturation des trois grands vins se fait en barriques de chêne (12 mois), tandis que les seconds vins vieillissent 9 mois en cuve pour conserver fraîcheur et fruité et privilégier un plaisir immédiat même si ces vins se révèlent avec encore plus d’amplitude après 3 ou 4 années de garde.

lesgrappes.com utilise des cookies
en savoir plus